Chinoises – Xinran

Auteur : Xinran

Date de parutions : 2003

Editions : Editions Philippe Picquier (2005)

Nombre de pages : 351 pages

                    Quatrième de couverture 

Un dicton chinois prétend que  » dans chaque famille il y a un livre qu’il vaut mieux ne pas lire à haute voix « . Une femme a rompu le silence. Durant huit années, de 1989 à 1997, Xinran a présenté chaque nuit à la radio chinoise une émission au cours de laquelle elle invitait les femmes à parler d’elles-mêmes, sans tabou. Elle a rencontré des centaines d’entre elles. Avec compassion elle les a écoutées se raconter et lui confier leurs secrets enfouis au plus profond d’elles-mêmes. Épouses de hauts dirigeants du Parti ou paysannes du fin fond de la Chine, elles disent leurs souffrances incroyables : mariages forcés, viols, familles décimées, pauvreté ou folie . Mais elles parlent aussi d’amour. Elles disent aussi comment, en dépit des épreuves, en dépit du chaos politique, elles chérissent et nourrissent ce qui leur reste.

Un livre bouleversant,  » décapant, à lire de toute urgence pour voir l’importance du trajet que la femme chinoise a dû et doit encore accomplir  » (Diane de Margerie, Le Figaro littéraire).

Lire la suite de « Chinoises – Xinran »

Publicités